Soulager le malaise vagal: Conseils, symptômes et causes à connaître

0
44

Avec le stress, l’accumulation de fatigue et la chaleur confinée, il est parfois difficile d’éviter le malaise vagal. Aujourd’hui, découvrons les symptômes, causes et remèdes de grand-mère ainsi que des mesures préventives à prendre pour éviter le malaise vagal. Entre techniques de relaxation et remèdes ancestraux, nous ferons face au malaise vagal et soulagerons ses effets indésirables du quotidien

 

Qu’est-ce que le malaise vagal?

Le malaise vagal est un type de trouble passager des fonctions physiques et mentales dû à l’activation subite et imprévisible du nerf vague. Le nerf vague est alors responsable de l’activation du système parasympathique qui contrôle le rythme cardiaque et la circulation sanguine dans le corps. La cause principale et sous-jacente privilégiée pour ce type de malaise provient généralement d’un stress ou d’une fatigue accumulés à plus long terme, qui réduit l’aptitude du corps à réguler son rythme cardiaque et sa pression sanguine. Les cas les plus fréquents de malaise vagal sont généralement diagnostiqués chez les jeunes adultes entre 10 et 30 ans.

Quels sont les symptômes du malaise vagal?

Les principaux symptômes du malaise vagal comportent une sensation intense de fatigue, un changement soudain dans le niveau de conscience, et une sensation d’étourdissement ou une vision brouillée. La majorité des personnes atteintes de malaise vagal perdent connaissance durant un court laps de temps qui varie entre quelques secondes à une minute, ce qui peut être suivi d’une douleur thoracique ou de dégâts digestifs. Bien que cette condition puisse être effrayante pour la personne concernée, elle sera généralement bien tolérée par l’organisme. Il est important de noter que ces symptômes ne peuvent en aucun cas être identifiés comme étant liés à la maladie cardiaque sans un diagnostic médical précis.

Quelles sont les causes possibles du malaise vagal?

Les causes communes du malaise vagal peuvent inclure une accumulation de stress prolongée, un retard chronique de sommeil, la chaleur confinée, et une surcharge digestive. En outre, certaines causes psychologiques telles la peur ou le sentiment d’anxiété extrême peut également déclencher un malaise vagal si elles ne sont pas traitées correctement au bon moment. La recherche a montré que certains aliments déclencheurs ou excitants tels que le café ou les épices peuvent également être responsables des synthèses physiologiques associées au malaise vagal.

Quels remèdes de grand-mère peuvent aider à soulager le malaise vagal ?

Il existe plusieurs remèdes populaire pour prévenir ainsi que traiter les symptômes du malaise vagal chez les personnes atteinte :

  • Respirer profondément et lentement: Une des principales mesures à prendre pour soulager un malaise vagal est de se concentrer sur une respiration profonde et lente. Les consignes sont les suivantes : respirer par le nez et expirer par la bouche, en maintenant un rythme constant. Il est essentiel de s’assurer que vous prenez suffisamment de temps pour expirer complètement. Une fois que vous avez bien compris et intégré les consignes, cette technique deviendra rapidement un réflexe.
  • Boire un verre d’eau froide: Boire un verre d’eau froide permet d’apaiser le système nerveux en réduisant le stress et en relaxant les muscles.
  • Se dégourdir les jambes: L’ideal est de se lever et d’effectuer des mouvement doux tel qu étirer ses bras, faire des flexions de garde et/ou des mouvements circulaires des chevilles.
  • Verser de l’eau sur le visage ou les mains: Cette technique peut stimuler le système nerveux parasympathique, ce qui peut aider à soulager rapidement le malaise vagal.

Comment prévenir le malaise vagal ?

Bien que cette condition puisse être difficile à prévenir, il existe plusieurs mesures préventives pour réduire le risque de souffrir de malaise vagal. Une première étape consiste à éviter toute situation inhabituelle qui peut avoir une incidence négative sur votre stress et fatigue quotidiens (exemple : travailler trop longtemps sans pauses). Dans ce sens, respecter un bon rythme de sommeil et les horaires alimentaires sont essentiels pour maintenir un bon état physique et psychique. De plus, identifier les situations stressantes ou anxieuses afin de pouvoir y remédier rapidement. Pour finir, acquérir des connaissances pertinentes concernant son corps et sa santé permettra d’agir rapidement au premier signe du malaise vagal. En conclusion, bien comprendre les symptômes du malaise vagal est très utile pour éviter les crises graves qui peuvent arriver si elles ne sont pas détectées à temps. La connaissance des remèdes ancestraux ainsi que des mesures préventives peut non seulement améliorer la qualité de votre vie et votre bien-être physique, mais peut également sauver des vies.